{City Guide : Séville} Où et comment manger de bons tapas ?

Dans la continuité de mon article sur la visite de Séville où je n’avais pas pu tout mettre, voici un petit guide des restaurants où nous avons été.

Lorsqu’on visite une nouvelle ville, nous avons souvent tendance à nous précipiter dans le restaurant le plus proche car après des heures de visites notre estomac réclame son du. Chose à ne surtout pas faire !

Hélas, les restaurants les plus proches des lieux touristiques ou les plus visibles, sur les grandes artères des villes, sont souvent soit des « attrapes touristes » soit super chers au vu des prix pratiqués ailleurs dans le pays !

La première fois que j’ai visité Séville il y a quelques années, c’est exactement ce que nous avons fait, mangé n’importe où sans regarder les recommandations, en se disant qu’un restaurant ou un autre ce serait à peu près pareil : ben voyons !

Résultat : des souvenirs de plats surgelés mal cuits (j’ai du les manger encore froids, beurk!), des cartes qui venaient directement du fabricants industriels du plat (pour les ‘paellas’ par exemple) que les restaurateurs ne se donnent même pas la peine de cacher (au moins ils sont honnêtes). Je ne garde donc pas un fabuleux souvenir gastronomique de cette époque.

Mais tout cela s’est révolu maintenant!

Pour mon dernier voyage, je n’ai mangé que dans des restaurants délicieux, des plats authentiques et … locaux!

Comment j’ai fait ? non je vais pas vous révéler mon secret quand même…bon ok! LE secret, c’est de consulter un guide! Oui vous savez, les gros pavé à se trimbaler partout! (ou en version numérique).Je vous conseille vivement le Lonely Planet pour Séville, dont j’ai pu tester pas mal d’adresses, et une seule s’est révélée moyenne (le restaurant a probablement changé entre-temps que le guide soit publié). Par ailleurs cette adresse moyenne s’est révélée être pas loin de la Giralda, donc encore un site touristique.

Une autre méthode, si le guide n’indique pas de restaurants là où vous vous trouvez (plus de 20min de marche par exemple), essayez de suivre les locaux, eux connaissent les bonnes adresses. Observez les terrasses et choisissez celle où sa parle le plus espagnol, c’est facile.

Mon conseil est donc que lorsque vous consulter le guide avant de partir en visite d’un monument, le matin ou le soir avant votre visite, cherchez également le restaurant où vous mangerez, cela vous permettra de voir s’il y a des lieux dans votre budget, et sinon vous laissera encore le temps de consulter Trip Advisor (attention, souvent rempli par les touristes).

Vineria San Telmo : Véritable coup de cœur de ce séjour, notamment pour ses tortillas que je trouve délicieuses!

Paseo de Catalina de Ribera, 4, 41004 Sevilla, Espagne

Catalina : Collé au restaurant ci-dessus, ils partagent leur terrasse (bruyante) et est quasi aussi bon que son concurrent !

Paseo Catalina de Ribera No. 4, 41004 Séville

Bar Alfalfa : Petit bar de quartier qui ne paie pas de mine, et pourtant! Fréquenté que par des espagnols le jour où j’y suis allée, une sacrée ambiance!

Calle Candilejo 1, 41004 Séville

Bar Europa : Proche de notre logement, dans le quartier Triana, il offre des plats disposé comme dans un restaurant gastronomique.

Calle Siete Revueltas 35, 41004 Séville

Dans ces restaurants les tapas ne dépassaient pas 3€ l’unité, ce qui reste vraiment bon marché, et de plus ils sont vraiment copieux!

Sur l’avant-dernière photo, vous voyez des assiettes déjà entamées, c’est parce que je n’ai pas pu me retenir, avant de me souvenir de prendre la photo ! (Restaurant Vineria San Telmo)

Et vous qu’en pensez-vous ? Appétissant non? 

N’hésitez pas à sauvegarder cet article avec l’application Pocket pour pouvoir la consulter sur smartphone une fois en Espagne !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :