Découverte de Lisbonne : les 7 collines [partie ½]

vue panoramique sur lisbonne

Ce voyage à Lisbonne est ma première découverte du Portugal, pays dont j’ai beaucoup entendu parlé ! J’ai parcouru tous les incontournables de Lisbonne (jusqu’à épuisement de mes petits pieds !) et je vous livre un petit aperçu de ses plus beaux monuments !

Nous avons choisi de passer d’abord deux jours à Ericeira pour faire du surf, et nous sommes ensuite revenus sur Lisbonne pour découvrir la ville aux 7 collines.
vue sur l'alfama lisbonne

Pour une fois ce n’est pas moi qui suis à l’initiative de ce voyage mais le Mr. Quand il m’a dit qu’il avait trouvé des billets d’avion abordables pour un pont de Mai j’ai dit oui sans réfléchir : j’ai bien vu le regard dubitatif qu’il m’a lancé ensuite. Mais franchement, moi dire non à un voyage ? (sa m’arrive, mais pas de gaieté de cœur !)

Me voila quelques jours plus tard plongée en plein préparatifs pour cette excursion, même si finalement je ne lui ai pas accordé autant de temps que je l’aurais voulu à cause des préparatifs de mon prochain voyage en Argentine (autrement plus compliqué à planifier !) . Mais Lisbonne se laisse visiter toute seule, il suffit de se perdre dans ses rues (ce que je sais parfaitement faire!).

Visites

Lisbonne se visite plus facilement à pieds qu’avec n’importe quel moyen de transport (à condition de prévoir de très bonnes baskets !) . Nous n’avons acheté que deux tickets pendant notre séjour. (pour faire l’aller-retour à Belém qui se trouve assez loin du centre ville).
C’est comme si l’été avait décidé de prendre également ces quartiers à Lisbonne : 30°C à notre arrivée, en plein mois de Mai. Nous avons eu trois jours de soleil non-stop et des températures dignes d’une canicule ! Le jour du départ cependant, un vent plus frais soufflait sur la ville, apportant un peu de fraîcheur bienvenue.

1- Le quartier de l’Alfama

C’est probablement le quartier le plus connu de la ville, celui que l’on retrouve sur toutes les photos et carte postales de Lisbonne. Constitué de petites ruelles sinueuses, toutes en pente, il fait le charme de la ville. Le quartier regroupe beaucoup des monuments incontournables de Lisbonne, même s’il est conseillé de s’y promener aussi sans but précis, juste pour observer ses ruelles et ses habitants.rue de lisbonne couleurs de lisbonne

La cathédrale Sé

Un des monuments les plus célèbre de Lisbonne (donc à voir absolument ! ) cette cathédrale date du moyen age et a été construite sur le site d’une ancienne mosquée après la conquête du Portugal par les Chrétiens. L’édifice est surtout impressionnant de l’extérieur, et très photogénique avec les antiques tramway qui passent régulièrement devant.

Le château De Sao Jorge

Visitez le château au coucher du soleil pour admirer la vue imprenable sur la ville. Ce château aux allures de château fort a eu de nombreux occupants : des Wisigoths aux Chrétiens en passant par les Maures (musulmans) il a été une résidence royale du XIVe au XVIe siècle.

remparts du chateau esplanade du chateau

Miradouro de Santa Luzia

Point de vue sur la ville de Lisbonne qui se situe en dessous du château de Sao Jorge. Sachez que Lisbonne compte de très nombreux points de vue, offrant chacun une perspective différente de la ville (et des options intéressantes pour les photos vu que certains, notamment ceux de l’Alfama, sont en contre-jour au coucher du soleil, alors que d’autres non).
Tous ces monuments de l’Alfama sont desservis par la ligne de tramway n°28. Évidemment elle est très fréquentée, et vous risquez d’aller plus vite à pied vu que le tram reste parfois coincé dans les embouteillages…

vue panoramique sur lisbonne
Vue de la place santa Luzia

café santa luzia

2- Baixa et Rossio

Ces deux quartiers très proches l’un de l’autre sont des quartiers plus récents que l’Alfama. C’est ici que vous trouverez le célèbre ascenseur de Lisbonne, l’elevador de santa Justa, pour accéder à la plateforme avec vue sur la ville. La montée en ascenseur est payante, et il y a beaucoup de queue. Etant donné que la ville possède de très nombreux points de vue gratuits, je ne vois pas l’intérêt de perdre une heure à faire la queue ici et payer. Mais l’architecture de l’ascenseur est intéressante à voir.

Praça Dom Pedro IV allée à coté de Praça Dom Pedro IV quartier commercant de lisbonne
Baixa comporte des ruelles commerçantes où vous pourrez faire un peu de shopping. Si vous longez les artères commerçantes en direction de la mer, vous arriverez sur la Praça do Comércio, grande place face au rio Tejo. De nombreux touristes seront là à prendre des selfies face à la statue centrale de la place ou à attendre leur tour pour monter dans le tramway touristique rouge hors de prix ! La place entière embaume l’air frais marin (prévoir une petite laine, même en été).

La gare de Rossio vaut également le détour pour sa façade très travaillée.
Non loin de la place “Praça Dom Pedro IV” en plein centre du quartier Rossio, commence le parc du Principe Real. Ce secteur me fait beaucoup pensé à las Ramblas de Barcelone (en plus petit) avec son avenue principale bordée de boutiques de luxe et hotels 5 étoiles.

Basilica da Estralla : Joli édifice jugée en haut d’une des nombreuses collines constituant Lisbonne, cette église possède un intérieur remarquable. Elle a été érigée par Marie I pour remercier Dieux de lui avoir octroyé un héritier mâle (je n’ose pas imaginer ce qu’elle aurait fait construire si elle avait eu des jumeaux…). La basilique est accessible en tram 28 ou 25 (nous l’avons pris pour le retour à l’Alfama).

Basilica da Estrella

3 – Bairro Alto

La colline faisant face à l’Alfama est le Bairro Alto. Il est facile de se rendre à pied de l’une à l’autre (il faut néanmoins aimer les côtes). C’est ici que vous trouverez un autre des meilleurs points de vue de Lisbonne : le Miradouro de Sao Pedro. Contrairement aux points de vue de l’Alfama, celui-ci n’est pas à contre-jour au coucher du soleil, ce qui permet d’avoir un point de vue avec une bonne luminosité.

Miraduro Sao Pedro

 

Pour savoir comment j’ai organisé ces visites pour tenir dans mon planning de trois jours, vous pouvez télécharger mon fichier Google Sheet : un planning sur-mesure des visites de Lisbonne, avec mes conseils sur les visites et les restaurants où manger. Vous pourrez modifier ce fichier pour le faire correspondre à vos envies.

Restauration

J’attendais beaucoup de la gastronomie portugaise, et je dois dire que je n’ai pas été vraiment impressionnée par les restaurants de Lisbonne que j’ai trouvé globalement moins bons que ceux d’Ericeira (mais soyons clairs : ce n’est qu’une question de goût personnel). J’ai quand même pu goûter quelques adresses sympas :
pour le petit déjeuner, rendez-vous à la Fabrica Lisboa (121 rua madalena) où l’on sert de délicieux petit déjeuners. Leur spécialité étant les croissants, vous trouverez de nombreuses options. Pour un petit déjeuner bien garni comptez environ 7-8€/pers.
Dans le quartier du Chiado, le tout petit restaurant Mercearia do Seculo (Rua de O Século 145) sert de très bons petits plats, d’après une carte qui change tous les jours pour proposer des recette originales. La patronne parle très bien le français !
J’ai également apprécié le restaurant Moma (R. dos Correeiros 16) qui sert toutes sortes de poissons avec une cuisson parfaite.
Un truc qui vous frappera au Portugal : le gens qui font le service dans les restaurants sont toujours naturellement très gentils et serviables. Je n’ai senti aucun sourire forcé, aucune impression de déranger que l’on peut parfois ressentir par chez nous. J’ai vraiment apprécié ce côté chaleureux des Portugais.

Logement

L’appartement que nous avons choisi se trouvait en plein coeur de l’Alfama, quartier très touristique. L’appartement se situe dans une rue calme juste derrière la cathédrale Sé, mais malheureusement entre deux immeubles en travaux au moment de notre voyage. Autant dire que l’on a pas beaucoup dormi.

Si vous voulez réserver cet apparentement, vérifiez bien que les travaux sont finis.

Transport

Le système de transport de Lisbonne est vraiment particulier, mieux vaut s’y préparer un peu à l’avance. En effet, les bus, tramway, métro et trains se prennent avec une carte en carton magnétique et rechargeable. Cette carte en carte coûte 0,5€ et est délivrée dans les automates de métro. Les billets pour bus et tramway sont les mêmes.
Là où le système est très alambiqué, c’est que vous ne pouvez charger cette carte que dans les stations de métros (il y en très peu) ou certains tabac presse, difficiles à trouver. Aucune machine au arrets de bus et tramway. Si vous achetez les tickets à bord, ils sont plus chers.
Vous pouvez recharger le nombre de tickets que vous désirez sur la carte. Il existe également des forfaits à la journée. Attention, il faut une carte par personne.
Il n’est possible de ne charger qu’un opérateur à la fois sur la carte (si vous mettez un ticket de trains de banlieue, la carte n’est plus utilisable pour le bus par exemple). Il faut donc se souvenir de ce qu’on a chargé dessus.

tuk-tuk devant la cathédrale Sé
tuk tuk devant la cathédrale sé

Infos Pratiques

 Consignes à bagages : Gare de Cais do sobre, Estaco do Rossio et Santa Apolonia. Des Casiers automatiques sont disponibles mais il y en a très peu dans chaque station, donc il faut s’y prendre très tot. 3 a 5€ la journée. Pour notre dernier jours à Lisbonne nous avons fait les 3 gares sans trouver aucune consigne de libre ! Nous avons du rester à un café pour surveiller nos bagages au lieu de visiter…
Trajet de l’aéroport à l’Alfama : 8-12€ en Uber (contre 3€/personnes en bus). Ce trajet dure entre 20-30 min environ.

Lisbon Card : Offre des trajets gratuits en transports en commun et inclus également les entrées de musées pour les fans de culture ! Disponible ici.


decouverte lisbonne
 

Suivez moi sur Facebook Twitter et Instagram !

5 commentaires

  1. Bonsoir, Je viens de visiter la totalité de votre blog ce soir. Je trouve vos photos un peu claires. Est-ce normal ? Cela ne m’a pas empêché de retrouver des lieux que j’ai aimés. Merci de ce partage

    1. Bonjour et merci pour le commentaire 😉
      Concernant les photos, j’utilise un réflexe et je réglé parfois l’ouverture de mon objectif à fond ce qui a tendance à éclaircir les images. Pour d’autres, il s’agit du réglage que j’ai appliqué en post-traitement lors de leur développement en jpeg (là c’est juste une histoire de gout).

    1. Merci pour ton commentaire ! Si tu décides de t’y rendre n’hésites pas à revenir voir les articles pour la préparation du voyage ! Je n’attends qu’une chose : pouvoir y retourner aussi 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *