//Se loger pas cher et différemment chez l’habitant : AirBnB et concurents

logement seville airbnb

 

chambre d'un airbnb à seville

 

Comment se loger en vacances pour pas cher ? Comment trouver des locations bon marché, en évitant les pièges ?

Lorsque nous partons en voyage, nous établissons notre budget en fonction du prix des transports et des hébergements (souvent en hôtels classiques), et c’est souvent là que le bât blesse !
Pour ma part, le budget logement est de loin le plus élevé lorsque je pars en voyage! Même si lorsque je ne fais pas attention, le budget restauration a tendance à le rejoindre …(ben oui, on ne dort qu’une fois, mais on mange trois fois par jour!) mais bon, là on s’éloigne du sujet…
Alors que faire pour limiter les dépenses hébergement de voyage, sans pour autant loger dans des hôtels miteux ou se faire des plans galères ?
La grande mode en ce moment, ce sont les hébergements chez l’habitant, nouvelle formule ! Il ne s’agit plus là des classiques chambres d’hôtes, très encadrées, et relativement chères. Non, le nouveau mode de voyage c’est d’être hébergés chez des particuliers non professionnels, qui vous accueillent chez eux! Le numéro un mondial, vous en avez forcement entendu parlé si vous avez passé les derniers mois sur cette planète, c’est AirBnB !

Présentation

Tout d’abord,sur ce site vous trouvez en réalité plusieurs types d’hébergements chez l’habitant.
  • Chambre chez l’habitant : des personnes vous loue une chambre libre dans leur logement (type chambre d’amis) mais vous utilisez toutes les commodités de la maison (douche, toilettes et parfois cuisine partagée avec l’habitant)
  • Logement entier habité : d’autres vous laisse carrément leur appartement entier pendant qu’ils vont dormir ailleurs (c’était le principe du site à la base, laisser à la location son propre logement à la location pendant que l’on est en déplacement par exemple). J’adhère que moyennement à cette solution car on se retrouve à dormir dans le lit d’un inconnu, sans garantie de propreté, avec les placards remplis des affaires de la famille, sans aucune place pour vider un peu sa valise, bof.
J’aurais l’impression de m’immiscer dans l’intimité des gens pendant leur absence (certes avec leur consentement…). Mais l’avantage, c’est que vous avez un logement à un prix défiant toute concurrence! C’est d’ailleurs ce que reprochent les grandes chaîne d’hôtel à AirBnB, qui voient là un concurrent déloyal.
  • Annexe dédiée à la location : et enfin, on y trouve également des particuliers qui louent des annexes à leur logement principal, type studio, garage aménagé en appartement, étage inutilisé, etc. Dans ce cas, on dispose d’une véritable location de vacances, avec tout le confort (sanitaires, cuisine, parfois machine,etc) totalement dédiés au logement et non partagés. L’avantage de loger quand même chez l’habitant, c’est que celui-ci reste présent pour prodiguer des conseils, pour s’arranger en cas d’horaires un peu décalés, etc. C’est la solution que je préfère, même si certains diront que l’on s’empeigne pas assez de la culture en gardant un peu de son d’intimité.
J’ai testé cette solution lors de mon voyage en Andalousie, à Séville, et j’ai adoré! Nous avons eu un studio à l’intérieur d’un appartement (c’est étrange je sais), idéalement situé, en plein centre, mais au calme. Les propriétaires, une espagnole et un américains, très gentils, nous ont accueillis plus tôt que l’horaire standard des location pour nous permettre de laisser nos valises, et ont répondus à toutes nos questions sur les bons plans de la ville. Bref, je ne peux que recommander cette solution! Mais le tout est de bien choisir sur le site, car l’offre est parfois pléthorique!
photo de la chambre a seville
Chambre louée sur AirBnB à Seville

Pièges à éviter

  • Comparer
AirBnB ne cesse de croître et de gagner en importance, si bien que l’on y trouve des logements absolument partout dans le monde. Le revers de la médaille, parce qu’il y en a toujours un, c’est que certains logements proposés, surtout en période estivale, dépassent largement le prix des hôtels du même secteur!! Lors de la préparation de mon voyage en Andalousie, je n’ai réservé sur AirBnB que pour Séville, car dans les autres villes, les particuliers étaient plus chers que les hôtels! Certains sont devenus trop gourmands, et ne se rendent pas compte qu’avec les frais du site leur logement est hors de prix!
  • Les frais

Les prix affichés dans la recherche AirBnB ne comprennent pas tous les frais, notamment les frais de ménage. Le total des frais apparaît lorsque la réservation précise les dates exactes d’arrivé et de dépars, au moment de la réservation. Parfois il peut y avoir de mauvaise surprise car certains propriétaire rajoute beaucoup de frais pour le ménage, auxquels s’ajoutent également les frais du site (et c’est pas une paille!). Donc pour comparer, il faut bien prendre en compte le total (le site calcul pour vous le prix par nuit avec les frais ventilés).

  • Emplacement

L’emplacement précis n’est généralement pas mentionné sur le site. Si vous avez des impératifs, ne pas hésiter à contacter le propriétaire par message, généralement ceux-ci répondent rapidement (si ce n’est pas le cas, méfier vous donc pour la réservation!).

  • Disponibilité

La rançon du succès est telle que certaines destinations sont totalement bookées des mois à l’avance sur AirBnB donc c’est devenu comme les hôtels, il faut s’y prendre tôt.
L’autre problème étant que le site n’a aucun moyen de garantir la disponibilité affichée : lors d’une demande de réservation, la réponse est souvent négative car les logements se trouvent sur plusieurs site à la fois, et les propriétaires ne font pas les mises à jour des disponibilités! Et comme on ne peut faire qu’une demande de réservation à la fois car le numéro de carte bancaire est demandé, vous voyez un peu le problème.

Astuce : Vous pouvez utiliser ce lien pour avoir une réduction de 30€ chez AirB&B !

 

maison de vacance à Mijas
Maison louée sur Casamundo à Mijas

Concurrents d’AirBnB

Forcement une réussite pareille fait des envieux, et les site concurrents ne se sont pas fait attendre!
Certains de ces sites fonctionnent exactement sur le même modèle, c’est à dire que vous réserver un logement chez des particuliers, pour une ou plusieurs nuits. D’autres sites ont un business modèle un peu différent, ils proposent plutôt des locations de vacances, généralement meilleures marché que sur AirBnB (car pas de frais du site) mais avec une durée minimale de 3 à 7 nuits.

 

Voici les sites que je connais :

  • Sur le modèle d’AirBnB (je ne les ai pas encore testé)

Wimdu
Sejourning : le concurrent made in France de AirBnB
BedyCasa: site français également (parti d’un simple blog voyage à l’origine!) – les frais du site sont carrément moins élevés que ceux d’AirBnB!

 

  • Sur le modèle des locations de vacances :

Homeholidays
Abritel: je le teste ce mois de Mai. J’ai trouvé de nombreux logement en France sur ce site, alors que sur AirBnB ils étaient soient pris, soit très cher. Le fait de recevoir de nombreuses réponses négatives des propriétaires d’AirBnB ne prenant pas la peine de mettre à jour les disponibilités m’a également un peu énervée).
Casamundo : j’ai utilisé ce site lors de mon voyage en Andalousie. Il référence plutôt des professionnels de vacances qui louent des résidences. Nous avons eu une belle maison à Mijas, alors que nous avions réservé un appartement ! Je pense que certains particuliers y louent aussi leurs biens, mais ce sont plutôt des logements entiers destinés à la location de vacances.

Et vous, quels sont vos bon plans logements chez l’habitant en vacances ?
Si vous en avez testé certains, laissez vos retours en commentaires !

2 commentaires

  1. Je trouve cet article très intéressant. Confrontée au même problème de logement en voyage, j’ai testé AirBnB avec succès plusieurs fois. Là, je reviens d’un roadtrip au Canada et je n’ai dormi dans un hôtel qu’une seule fois car je n’ai pas trouvé par AirBnB. Ça s’est toujours très bien passé, mais il faut dire que je regarde soigneusement les avis des autres personnes sur les logements avant de me lancer. J’ai testé Homelidays en Italie (très bien aussi). J’ai également pratiqué l’échange de maison deux fois, c’était vraiment génial, ça permet de belles rencontres. Mais depuis que je vis à l’étranger, je n’ose pas le faire car je pense que mon propriétaire ne serait pas très content… Grâce à toi, je découvre d’autres solutions que je ne connaissais pas, alors merci beaucoup pour ce partage !

    1. bonjour Biblioblogeuse, merci pour ton commentaire, et contente que l’article t’ai plu! C’est marrant car moi aussi j’ai testé une filliale de Homeholidays en Italie (VRBO pour etre exacte) et sa s’est très bien passé! Je suis en train de préparé mon voyage a NewYork et là je n’ai pas trouvé d’AirBnB bon marché non plus, je me suis rabatue sur les hotels.

Répondre à bibliblogueuse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *