//Surf Trip au Maroc à Taghazout

SURF A TAGHAZOUT, Maroc

plage taghazout

Voici la suite de mon road-trip au Maroc : après mes péripéties dans l’Atlas et mon weekend de repos bien mérité à Marrakech, nous voici partis en direction d’Agadir et de la côte atlantique afin de rejoindre Taghazout, où nous prévoyons de nous initier au surf. Taghazout est La destination surf au Maroc, indiquée aussi bien pour les débutants que pour les surfeurs confirmés.

Tous y est disponible pour faciliter votre séjour : surf camps à profusion, magasins de location de matériel et professeurs diplômes pour former les débutants.

Il faut dire qu’après avoir vécu 10 ans sur une île, mon plus gros regret était de ne jamais avoir appris à surfer… À l’époque je n’avais pas vraiment les moyens de m’acheter une planche, et je ne suis même pas sûre que les cours d’initiation existaient. (des excuses, des excuses je sais …)

Voilà c’était donc moi l’occasion rêvée de corriger cette monumentale erreur !

Par ailleurs, j’ai eu l’occasion de faire un petit essai lors d’un séjour express à Bordeaux en juin, en surfant à Lacanau : j’ai adoré ! (malgré une eau un peu froide quand même, atlantique oblige).

L’hébergement

vue de l'hotel surf hotel
Vue depuis la terrasse du Surf Hotel

Nous avons en premier lieu logé à Tamraght, petit village à 5min de Taghazout, dans une petite auberge de surfeur. L’avantage de ce logement étant qu’il propose des cours de surf et de yoga à la carte, et des tarifs défiant toute concurrence (25€/nuit la chambre!). Malheureusement, je n’ai pas dormi de la nuit à cause du bruit d’autres clients peu respectueux, nous avons donc été contraints de changer d’hébergement. Nous remettant doucement de nos déboires de santé, nous avions besoin de nous reposer un peu. Nous avons donc atterri au Hyatt de Taghazout, un hôtel cinq étoiles tout récent sur les hauteurs de la ville, avec une vue magnifique sur la baie (nous avons en plus bénéficié d’une promo, coup de chance!).

Les cours de surf

Pour les cours de surf, nous sommes resté sur notre programme initial, à savoir prendre les cours avec le prof du premier hôtel.

Les cours du premier jour nous ayant beaucoup plu, nous n’avions pas de raison de changer. L’hôtel nous a fourni les planches et combinaisons, et le prof nous a emmenés vers les spots de surf. L’avantage étant que c’est lui qui évaluera les vagues et déterminera si la houle correspond à notre niveau ou pas, comme ça pas de mauvaise surprise. En l’occurrence, au mois de juillet la mer a été parfaitement plate, pas vraiment dramatique pour nous en tant que débutants, mais surfeurs expérimentés attendez plutôt le mois d’octobre, début de la saison du surf dans la région.

Mais sinon c’est comment le surf ?

Comment dire, en tant que débutant on rame (c’est le cas de le dire!) déjà pour rester sur sa planche, attraper la vague, rester sur sa planche encore un peu, puis se mettre accroupie debout ! cela dit ce challenge est vraiment marrant et on se prend très vite au jeu. N’ayant pas peur de l’eau, les chutes sont juste marrantes, et on a qu’une envie, celle de remonter tout de suite sur sa planche. Les premiers jours sont vite crevants, car chaque acte demande un effort démesuré. Mais cette phase d’adaptation passée, on commence à vraiment y prendre du plaisir, malgré quelques hésitations devant certaines vagues (c’est qu’elles sont traîtresses quand même!). La température de l’eau dans l’atlantique marocain n’étant pas trop fraîche (>20°C), il est possible d’y rester très longtemps avec la combinaison, même lorsqu’on ne fait qu’attendre les vagues.

eleves pendant un cours de surf à Taghazout

Que visiter dans les environs de Tamraght ?

C’est une région plutôt sympa, et vous verrez qu’on ne s’y ennuie pas! Agadir, à une vingtaine de minutes en voiture, offre de quoi satisfaire les appetis de shopping de souvenir! Il y a plusieurs marchés d’artisans où l’on peut acheter des objets vraiment sympas pour pas très cher! Certaines coopératives d’artisans utilisent même des prix fixes (avis à ceux qui détestent négocier). La ville regorge également de très bons restaurants, que ce soit dans le centre ou dans sa jolie marina. Pour ceux qui souhaitent profiter de la vie nocturne, c’est là qu’il faut aller.

Un parc national et une réserve d’oiseau se trouve également non loin d’Agadir : le Parc national de Sous-Moussa. C’est un de plus important du pays et couvre une surface de pas moins de 330 km².

Et enfin, vous trouverez dans n’importe quelle auberge des offres d’excursion vers la Vallée du Paradis (ou Paradise Valley en anglais).

plage et brume au maroc

eleves s'etirant avant un cours de surf

transats sur la plage de taghazout

chameau sur la plage taghazout avec des poneys !
Pourquoi des chameaux et des poneys sur une plage ?

En conclusion ?

Je trouve que Taghazout est l’endroit idéal pour débuter le surf. Comme le sport est un peu éprouvant pour les débutants, ce lieu offre la possibilité de voir également autre chose pour se reposer un peu. Cela dit, les surfeurs expérimentés y trouveront leur compte également, à condition de privilégier la haute saison pour être sur que les vagues soient au rendez-vous.

De plus, la proximité de Taghazout avec les grandes villes d’Agadir et Marrakech est un atout incontestable. A refaire très prochainement donc !

Infos pratiques

Logements :

  • The Surf Hotel (à ne pas confondre avec le Surf Hostel !). S’adresser directement à eux pour les cours de surf.
  • Le Taghazout Hyatt Hotel : Bel hotel 5 étoiles sur les hauteurs de Taghazout. Attention, certaines chambres ont vue sur mer, d’autres non. L’hôtel acceptera de vous arranger s’il y a de la place. Ce que j’ai apprécié avec cet ensemble hôtelier, c’est qu’il ne défigure pas la cote comme certains autres.

Restaurants : 

plat au Mojo cafe
Plat au Mouja Café
  • Cafe Mouja : Malgrès son nom, ce lieux est en fait une petite boutique/restaurant, accueillant des musiciens le soir, dans une ambiance très sympa. La nourriture y est très bonne.
  • West Coast : Un petit restaurant au bord de la rue principale de Taghazout. Les plats sont bons et l’équipe est sympa. Nous avons même eu un chien errant comme invité sous notre table en terrasse 😉

Suivez moi sur Facebook Twitter et Instagram !

3 Comments

  1. Bonjour Milla,

    Merci pour cet article très intéressant , il résume tous 🙂
    Sinon j’avais constaté que tu as avais mentionné un hôtel à la fin de votre article , il est bien par contre je préfère les campings ils offrent un service au point à un prix très abordable.
    bien entendu je recommande he’e nalu surf camp : http://heenalusurfcamp.com/ un des meilleurs géré par imane un amie que je connais de très longtemps

    Merci

    1. J’avoue que je n’avais pas vraiment envisagé le camping, après une bonne journée de surf j’avais besoin de dormir dans un bon lit ! Mais cela peut effectivement convenir à certains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *