Découverte de la Calanque de Sormiou

calanque DE sormiou

Ce dernier weekend de Juin a été l’occasion de partir à Aix en Provence et de profiter de cette escapade pour découvrir une nouvelle calanque, près de Marseille cette fois : Sormiou.

Cet article est aussi pour moi de participer au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi sur le thème Au fil de l’eau choisi par Caro Caro.

Il faut savoir que j’ai une histoire particulière avec cette calanque : nous avions tenté

plage de sormiou

de la visiter il y a plusieurs années, mais en passant par un des quartiers de Marseille, on nous a cassé la vitre arrière de la voiture ! Je n’en garde pas un super souvenir, d’où ma volonté de repartir et d’effacer cette mauvaise expérience !

De plus ce weekend n’avait pas commencé sous les meilleurs auspices : en arrivant à notre hotel à Aix en Provence, que vois-je ? Je n’ai pas emporté le sac contenant mon appareil photo ! (oui c’est à cela que ressemble l’enfer d’un photographe !). J’ai donc dû en emprunter un à une amie, et il est vraiment difficile de photographier avec un appareil qu’on ne connaît pas !

Accès à la calanque de Sormiou

Il faut savoir que l’accès des calanques est très réglementé et qu’il faut toujours se renseigner sur ce site afin de connaitre les horaires d’accès.
Dans notre cas l’accès jusqu’au parking de la calanque de Sormiou ne pouvait se faire que jusqu’à 8h du matin.
Nous nous sommes donc levés à 6h du matin pour être au chemin d’accès avant 8h !

falaise avant la calanque vue sur la calanque depuis la routePassé ce délai, la barrière est fermée, et gardée par des policiers, donc pas moyen de tricher !
Une fois le chemin entamé, celui-ci nous conduit sur une petite route escarpée, à flanc de falaise : pas de barrière sur les bords de route, il faut rouler au pas pour ne pas dévaler la falaise au moindre incident. Nous arrivons enfin au parking de la calanque une dizaine de minutes plus tard.

Calanque de Sormiou

Après notre découverte l’an dernier de la calanque d’en vau, j’espérais découvrir un en droit aussi beau : je n’ai pas été déçue !
En arrivant, j’ai oublié mes ennuis d’appareil photo, et tous mes autres soucis !
Le soleil n’avait pas fini de se lever, et ses rayons illuminaient la plage et la mer turquoise d’une douce lumière. Seules quelques personnes se trouvaient déjà sur la plage, et personne dans l’eau ! Idéal pour se baigner, on a l’impression d’avoir le calanque comme piscine personnelle !
Les eaux turquoises recèlent de tout un tas de poissons, qui ne sont même pas effarouchés à notre approche ! Quelle dommage que je n’avais ni masque et tubas, ni ma petite GoPro ! Qu’à cela ne tienne, je profite avec mes yeux en apnée (et mes lunettes de natation !).
La température reste supportable jusqu’en milieu de matinée, ce qui est très agréable en cette période de canicule.

ponton de la calanque de sormiou barque sur la place de sormiou barques de sormiou village au dessous de sormiou

Activités autours de la calanque de Sormiou

Nous avons croisé un club de plongé qui partait en sortie sur leur zodiaque. Il y a également un club UCPA sur place, leur local est idéalement placé dans les petites habitations surplombant la plage.
Un restaurant se trouve à quelques pas de la plage, pratique pour ceux qui n’ont pas pensé à ramener un pique-nique avec eux.


Quelques enfants jouaient avec leur éprouvettes, tentant d’attraper les minuscules poissons qui nageaient près de nous : je ne crois pas que leur pêche ai été bien fructueuse cependant. Mais pour moi la meilleure activité de cette calanque reste de loin l’observation des très nombreux poissons dans les eaux limpides.

Infos pratiques

Accès : Sur google map, se diriger vers la calanque de Sormiou (attention, l’application commence par indiquer le parking déporté).
Horaires des accès en voiture :
Du 15 avril 17 au 1er Juin 17 : Accès interdit de 08h à 19h30 les weekends, jours fériés.
Du 2 Juin 17 au 1er Octobre 17 : Accès interdit 08h à 19h30 tous les jours. Accès autorisé en dehors de ces horaires.
Le reste de l’année: Accès autorisé tous les jours.
Lorsque l’accès est fermé, il est possible de se rendre à la calanque en longeant à pied la route qui y mène. La marche dure environ une heure.

Animaux : les chiens sont interdits, bien que ce ne soit marqué nul part sauf une fois arrivés sur la plage. Nous avons pu garder le nôtre à condition qu’il ne soit pas sur le sable. Il faut alors penser à leur amener de quoi boire et les hydrater en les mouillant régulièrement (le mieux étant de ne pas les ramener en fait).

 


Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Le coin des voyageurs  et la Le blog de Caro Caro  sur le thème « Au fil de l’eau ».

Un guide Gallimard est à gagner ce mois-ci pour les participants !

Découvrez tous les articles participants sur cette carte interactive.

Suivez mes articles sur Facebook

31 Comments

  1. Les photos sont très jolies malgré l’appareil 🙂 Comme quoi le matériel ne fait pas tout… J’aime beaucoup les calanques, et oui l’accès est difficile.Nous avions marché pendant longtemps !! pour ne pas se baigner (trop froide :-D) .

  2. L’enfer du photographe, que je ne connais que trop bien. Oublier l’appareil, ou les batteries, ou les cartes mémoires… Tu as eu de la chance d’avoir une amie pour t’en prêter un, et tu t’en es très bien sortie ! J’adore les photos avec le flare et le bateau, elles sont très belles 🙂
    Voir les calanques m’a rappeler nos escapades lorsque nous vivions à Aix-en-Provence : j’adorais me dire, même en plein hiver, que des coins si beaux existaient à proximité! J’ai entendu parler de celle-ci sans pour autant la découvrir, merci de m’en avoir montrer un peu plus 🙂

    1. Oui c’est vrai que j’ai eu de la chance de trouver cet appareil 😉 (sinon je comptais écourter carrément mon séjour…). Tu pourras visiter cette calanque si tu reviens un jour à aix !

  3. Alors là, j’apprends un truc, je ne savais pas que les calanques étaient accessibles en haute-saison, je pensais qu’elles étaient tout simplement fermées !
    J’y suis allée une fois, hors saison, l’eau était glaciale (j’exagère à peine), on avait un peu barboté… et le cadre et les couleurs sont superbes !

    1. Oui elles restent accessibles (heureusement !) mais très réglementées pour les protéger et surtout éviter les départs de feu ! Du coup, il faut bien vérifier sur internet le statu de l’accès avant d’y aller.

  4. J’avais moi-même été à la calanque de Sugiton pas loin et j’ai vraiment adoré, très sauvage, avec plein de poissons, c’était vraiment beau et accessible sans voiture 🙂

    1. Sugiton fait partie de ma liste 😀 Je pense que c’est la prochaine que j’explorerai quand j’irai à nouveau dans la région 🙂 (si tu dis qu’il y a plein de poissons, je prendrai masque et tuba cette fois !)

  5. Cette eau me rappelle la Corse.
    Alors ton article tombe à point pour moi puisque je serai à Marseille cet été. Même si un peu contraignant c’est une très bonne chose que l’accès soit réglementé en pleine saison.
    Je n’aurai pas de voiture je verrai bien comment y accéder.
    Merci pour toutes ces bonnes info.

    1. Tu peux regarder aussi mon autre article sur les calanques que j’ai visité l’an dernier, elles étaient magnifiques ! Si tu arrives à rejoindre Sormiou en bus, cela m’intéresse ! (tu peux utiliser le lien cité dans cet article pour trouver les infos sur les bus).

  6. je trouve ça très bien que l’accès soit réglemente, ça évite les bains de foule dans un lieu qui n’est pas approprié pour de gros rassemblements ! c’est sur il faut se lever tôt, mais à voir tes photos, ça vaut le coup !

  7. superbes Calanques. nous avions fait une balade en bateau un été il y avait beaucoup de monde du coup je n’en garde pas un méga souvenir. Nous y retournerons plutôt hors saison c’est dix fois mieux.

    1. Il y a moyen d’en profiter même en saison, à condition d’y aller tôt et de ne pas rester trop longtemps (en même temps la température dépassait déjà les 30°C à 10h du matin, je ne pouvais pas en supporter autant sans parasol !)

    1. Merci ! Mais y a un gros travail de post traitement derrière vu que je ne maîtrisais pas la bête 😉 (j’ai également utilisé un téléphone pour les photos qui ont été prises dans l’eau).

  8. Ah quelle belle découverte ! On entend souvent parler des calanques en général mais là on en découvre vraiment une en particulier et quand on ne connait pas, comme moi, c’est chouette cette approche ! Je ne connais absolument pas la région et on est décidés à y aller l’an prochain, sans doute pendant les vacances d’avril… Mon mari est plongeur, et forcément tu m’intéresses avec tous ces poissons car le snorkelling, il adore aussi ! Ce qui me préoccupe par contre c’est la température de l’eau en avril : il est équipé d’une combi, j’espère donc que ça le fera… En tout cas merci beaucoup pour cette très belle découverte.

    1. Contente de t’avoir fait découvrir cette calanque ! C’est vrai que pour ma part j’avais eu du mal à trouver les infos précises sur internet pour m’y rendre, c’est pour cela que j’ai essayé de faire un article complet.
      Pour plonger en avril en combi je ne pense pas que ce soit un problème : on est allés à la calanque de Port miou l’an dernier en Mai et une amie a réussi à se baigner! (bon elle avait froid, mais elle n’avait pas de combi!). J’espère que vous ne serez pas déçus, n’étant pas une grande connaisseuse de poissons, n’importe lesquels m’impressionne lol! mais bon comme un club de plongé de l’UCPA se trouve sur la calanque, je pense que ces récifs sont intéressants !

    1. Tu peux regarder sur le site que je cites plus haut dans l’article, un bus permet de se rendre jusqu’au début du chemin menant à la calanque. Il faut ensuite marcher une petite heure. Je pense que c’est faisable sans voiture, à condition de bien se renseigner (vous aurez au moins l’avantage de ne pas vous inquiéter pour le parking de la voiture !).

    1. Oui se lever tôt était vraiment une bonne idée pour plusieurs raisons :
      – il y avait que très peu de monde à notre arrivé
      – cela nous a permis de repartir tôt et d’éviter les embouteillages au retour, et profiter du reste de la journée pour visiter Marseille !
      Je referai la même chose la prochaine fois que je vais aux calanques !

    1. Oui cette calanque est vraiment belle, surtout quand le soleil se lève et qu’il illumine l’eau translucide ! et encore on ne voit pas les poissons sur mes photos !

  9. Qu’est-ce que c’est beau ! La lumière, le paysage, l’eau claire… Heureusement que tu as pu emprunter un appareil photo, je n’oublie jamais le mien mais ça m’est déjà arrivé d’oublier mes cartes mémoires… ou la batterie ^^

    C’est top que ça puisse se visiter à pied pour les gens comme moi qui n’ont pas passé le permis 😉

    1. Moi aussi avant je disais que je n’oubliais jamais mon appareil…jusqu’à ce weekend !
      Pour y accéder il faut quand même la voiture pour aller jusqu’au parking déporté ( aux Baumettes ou Cayolles), sinon une ligne de bus dessert le quartier mais il y a un peu plus de marche.

  10. Je ne connais pas cette calanque car on a l’habitude de toujours aller se balader à celle de Sugiton. Comment cela se passe pour repartir ? Tu dois attendre l’horaire de fermeture ou est ce que dans le sens inverse il n’y a pas de contrainte ?

    1. Humm très bonne question à laquelle j’ai oublié de répondre dans mon article : on peut en fait repartir n’importe quand car la barrière est gardée par une personne (le jour où nous étions il y avait même la police). Lorsque la voiture arrive pour sortir, la gardien l’ouvre pour nous permettre de passer. Le problème c’est que pendant qu’on longe la minuscule route de retour à flanc de falaise, on croise quelques voitures qui viennent dans l’autre sens (des riverains je pense) et ça fait bien flipper !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *