Découverte de Lisbonne : l’incontournable Belem [partie 2/2]

vue du monastère DE BELEM

Belem, quartier périphérique de Lisbonne a été le point de départ de nombreux explorateurs Portugais à la découverte des nouveaux mondes. Ce sera pour nous le point de départ dans l’histoire lisboète. En effet, bien qu éloigné du centre de Lisbonne, Belem comprend de nombreux monuments, témoins de l’histoire de leur ville.
Pourquoi ce quartier est-il tant recherché ? et bien parce qu’il regroupe à lui tout seul une bonne partie des choses à voir à Lisbonne. Pour y aller, mieux vaut prévoir une bonne journée (qui risque d’être bien chargé, voir mon programme à télécharger).

Pour se rendre à Belem il nous a fallu 45 min en bus depuis le centre de Lisbonne : les bus sont très longs, mais les trams ne sont pas forcément plus rapides, mais mieux aérés.

Que visiter en une journée à Belem ?

J’ai vraiment été surprise de découvrir autant de lieux à découvrir, du coup ma journée a été passée à courir dans tous les sens !

Mosteiro dos Jeronimos (Monastère des Hiéronymites)

Le bus nous a déposé au pied de ce monument, et déjà c’est ouah dès l’extérieur. Une longue file d’attente s’étend déjà devant l’entrée, en plein soleil. Finalement nous n’avons attendu qu’une demi-heure, ce qui reste encore raisonnable.
Ce monastère est le plus beau monument que j’ai pu visiter à Lisbonne : c’est vraiment quelque chose à ne pas rater ! Ce monastère a été construit pour fêter la découverte des Indes au XVe siècle. On entre dans le monastère par la porte principale, accès également au musée et à la l’église du Monastère. On arrive ensuite dans les arcades qui donnent sur la cour centrale du monastère, avec leur impressionnantes décorations. Il n’y a pas trop de touristes lorsque nous effectuons notre visite, ce qui rend nos déambulations dans cet endroit spirituel assez agréables.

Mosteiro dos Jeronimos Monastère des Hiéronymites

couloirs du Monastère des Hiéronymites vue de la cour Monastère des Hiéronymites

La tour de Belem

La tour de Belem se dresse de façon surprenante sur le fleuve Tage. Vous pouvez y arriver en longeons le fleuve Tage. La visite de la Tour en elle-même n’est pas transcendante, mais vu que nous avions acheté les entrées couplées avec celle du monastère, c’était une bonne occasion de découvrir les lieux et profiter de la vue en hauteur sur le fleuve. Si vous ne voulez pas entrer dedans, ou qu’il y a trop de monde, vous pouvez quand l’admirer de l’extérieur et prendre de jolies photos.

La promenade au bord du Tage et le monument aux découvertes

De nombreuses personnes se pressent le long de cette promenade pour se prendre en photo face au fleuve, admirer le Monument aux Découvertes, dont les statues sont plutôt impressionnantes. Profiter de cette visite gratuite , il y en aura pas beaucoup d’autre à Lisbonne !
Une petit parc fait face au monument aux découverte, qui peut être le lieux idéal pour prendre un petit pique nique à l’ombre, avant de reprendre les visites.
C’est également dans ce quartier que vous trouverez de nombreux restaurants aux allures branchées.

Monument aux découvertes avec vue sur le Tage

Monument aux découvertes

Le Jardin botanique

Curieusement, tous les jardins botaniques que j’ai pu voir à Lisbonne sont payants. Celui-ci ne fait pas exception (l’entrée coûte 2€). Cette promenade peut constituer une petite pause pour les visites de Belem, surtout pour les familles avec enfants. Les allées du jardin sont assez désertes, autant en profiter.

Le Palacio national da Ajuda

Situé sur les hauteurs de Belem, il faut marcher un peu pour l’atteindre, ou prendre le bus. Si vous décidez d’utiliser vos petits petons, sachez que le trajet est tout en pente ! Cependant le cela en vaut la peine. Nous étions fatigués après avoir visité les autres monuments de Belem mais je ne voulais pas rentrer tout de suite sur l’Alfama car je savais que je n’aurais pas l’occasion de revenir dans le quartier. J’ai donc tenu à voir quel était ce fameux Palacio nacional da Ajuda.
Ce château, relativement récent en fait, a été construit au début de XIXe siècle. Il est très bien conservé, et la cerise sur le gâteau : tous les meubles sont encore en place, sans aucune modification. En effet, après ma récente visite d’un château de Versailles totalement vide (à ma très grande déception), ceci constituait une très bonne surprise. Ancienne résidence royale jusqu’en 1910,cet édifice est en fait toujours utilisé à ce jour pour des réceptions officielles.
Ne vous privez pas de cette visite à seulement 5€ l’entrée. En plus il fait naturellement frais dans le château, aspect non négligeable pendant cette canicule.

Palacio national da Ajuda

Pasteis de Belem

Les Pasteis sont les gâteaux emblématiques de Lisbonne : il s’agit de petits gâteau arrondis, ressemblant un peu à un flan, bien que moins sucrés je trouve. Ils se laissent facilement manger, par gourmandises ou pour combler une petite faim. Il faut absolument les goûter ! Ceux de Belem ont une réputation toute particulière puisque c’est ici qu’ils sont apparus, les religieuses du Monastère cherchant une source de revenus. La seule boutique autorisée à vendre les Pasteis de Belem spécifiquement est la Fábrica dos pastéis de Belém.
Par contre, méfiez-vous, tous les établissements ne servent pas de bons gâteaux, j’en soupçonne certains de les acheter congelés (berk !)


Je ne les ai malheureusement pas goûté ici, mais dans une pâtissière réputée de l’Alfama : les gâteaux venaient tout juste de sortir du four, à tomber par terre (Pastelaria Alfama Doce: R. Regueira, 39 E 39A, Lisbonne 1100-435) !

Un conseil pour visiter Belem ?

Ne gardez pas cette visite pour la fin de votre séjour : comme il y a de nombreux sites incontournables, vous risqueriez de ne pas pouvoir tout faire, et ne pas pouvoir revenir ! (cela étant dit, je me suis quand même arrangée pour ne goûter les petits pasteis ici 😥 ).

veilles femmes en discussion

La journée que nous avons passé ici était vraiment passionnante, mais aussi relativement fatigante, d’où l’intérêt de le faire en début de séjour, quand on a encore plein d’énergie pour courir dans tous les sens !
J’espère que vous apprécierez cette visite autant que moi, et pensez à me ramener un pasteis de Belem :p !

Comment s’y rendre ?

Il y a différentes lignes qui se rendent à Belem, vérifiez laquelle passe près de votre logement (Google map les indique très bien !)

  • Bus : 714, 727, 728, 729 et 751
  • Tramway : E15 qui part de place Figueira
  • Train : arrêt Belém au départ de la station Cais do Sodré

Consultez l’article de Lisbonne pour en savoir plus sur les transports.

Suivez moi sur Facebook Twitter et Instagram !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *