Lac du Crozet en Belledonne

lac crozet bellodonne

lac crozet bellodonne

Pour l’un des derniers weekends ensoleillé et chaud de l’année nous avons décidé de faire une randonnée dans la région et de prendre de la hauteur.

Après le choix (cornélien) de la randonnée, nous nous sommes dirigés vers le massif de Belledonne, belle chaîne montagneuse au sud de Grenoble.

L’accès

Nous avons bien galéré pour trouver le point de départ de la randonnée : Google nous ayant paumé au milieu d’une route forestière (non loin des chasseurs yeah!). Un conseil si vous décidez aussi de vous lancer, utiliser les cartes de Open Street Map, bien plus détaillées (je m’en suis aperçue après coup forcément :p) ou bien des cartes IGN tant qu’à faire.

Nous avons donc laissé notre voiture là, et finit la route très cahoteuse à pied jusqu’au point de départ de la randonnée au parking du col du Pré Raymond (nous avions du coup déjà fait 100m de dénivelé!).

pancarte

foret randonnée lac crozet

La marche

Le début de la randonnée est plus sportif, le chemin monte de façon assez abrupte et les moins courageux vont commencer à se demander si cela continue comme cela jusqu’au bout. En fait non, passé quelques centaines de mètres, le parcours devient plus cool, et les pipelettes pourront se faire plaisir à discuter avec leur amis tout en marchant tranquillement.

Il m’a été spécialement difficile de ne pas m’arrêter tous les 50m pour prendre une photo! (merci à mes amis pour leur patience!). Le parcours est vraiment agréable, offrant des points de vue spectaculaires sur l’agglomération et le massif de la Chartreuse.

Nous avons croisé beaucoup de monde (pour un beau dimanche de début d’automne c’était prévisible), mais le chemin assez large permet de doubler ou se croiser dans les deux sens sans soucis. De nombreuses familles se promenaient également avec leur toutous, offrant un panorama des races de chiens en tout genre !

dsc_0021

les toutous étaient de sortie pour la randonnée !

Le lac

Arrivé au sommet, le clou du spectacle, le lac du Crozet s’étend au creux des montagnes, avec une eau bleu-foncé miroitant au soleil. Il n’était pas à son niveau maximum comme en témoigne l’échelle fixée au mur d’enceinte, mais peu importe, le panorama offert reste un délice pour les yeux !

Nous trouvons un petit spot perché et nous installons pour notre déjeuner (une pause bien méritée !) et même une petite sieste !

Au bout de presque 1h30 il est déjà temps de partir, les nuages ayant recouvert le soleil, le temps se rafraîchit brutalement. Après une énième séance photo, nous redescendons en vitesse vers le sentier.

vue sur le lac crozet et montagnes avec un chien au centre

vue sur le lac crozet et montagnes

vue sur le lac crozet et montagnes

vue sur le lac crozet et montagnes

vue sur le lac crozet et montagnes
Certains n’ont pas eu peur de se baigner dans une eau glaciale !

 

Le retour

Sur la descente, nous croisons des gens qui montent encore, ils auront l’occasion de prendre un goûter au sommet, mais peut-être sans soleil. D’autres marcheurs, plus sportifs, sont eux allés jusqu’au refuge de la Pra situé plus haut et sont déjà sur le retour.

Tout ce monde converge vers le parking de départ, et nous échangeons sur le chemin nos expériences respectives.

La journée se termine sur une petite galère pour retrouver notre véhicule au milieu de la forêt, mais qu’importe, la randonnée fut un succès !

Vivement la prochaine découverte dans nos montagnes bien-aimées !

 

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Le coin des voyageurs et la Le blog lesaventuresdarthuretthibaut sur le thème « Et si on prenait de la hauteur? »

Un guide Guadeloupe Gallimard est à gagner ce mois-ci pour les participants !

dsc_0168

dsc_0148

dsc_0095

dsc_0073

dsc_0156

dsc_0150

dsc_0072 vue sur le lac bleu et soleil

Suivez mes articles sur Facebook

12 Comments

  1. Evidemment, en tant que randonneuse accroc, je ne peux qu’être conquise ! Et en plus, une rando avec un lac : c’est tout ce que j’aime… J’ai parcouru bien des massifs au fil des années mais je ne connais pas encore le massif de Belledonne. Je note donc cette idée de découverte pour de futures vacances. Quelle chance tu as d’être sur place : ça me fait rêver ! En tout cas merci pour ce joli partage.

    1. Je partage avec plaisir 😉 Oui il faut venir visiter notre jolie région ! été comme hiver ! J’essaie d’en profiter le plus possible, on ne sais jamais combien de temps on va rester sur place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :