Maroc : Roadtrip dans l’Atlas Part #2 : Demnate et Ini’n Ifri

paysage de montagnes rouges dans l'atlas

dsc_0188

Voici la suite de mes aventures trépidantes dans l’Atlas marocain !

Après 3 jours basés à Tabant, où nous avons effectué deux randonnées, nous avons continué notre route vers Demnate, d’où l’on peut voir l’impressionnant site d’Imi n Ifri et aller vers les cascades d’Ouzoud (que nous n’avons malheureusement pas pu faire…).

La route entre Tabant et Demnate nous a réservé quelques surprises :

  • d’abord les paysages évidemment, à couper le souffle ! Nous évoluions sur des paroies face à des vallées luxuriantes, où l’on voyait des villageois vaquer à leurs occupations quotidiennes. Nous avons également croisé beaucoup de mini-bus de voyageurs.
  • La route : bien qu’à notre départ de Tabant elle était goudronnée, nous avons ensuite atterri (encore une fois) sur une portion non goudronnée, qui plus est en travaux! Donc bonjour la galère, nous roulions à à peine 10-20km/h (ce qui est quand même plus rapide que de faire la route à pied vous en conviendrez). A un moment donné nous avons croisé un conducteur d’engin de travaux qui, voulant nous aider, nous indique de passer sur le côté de la route pour contourner son engin : mauvaise idée, la pauvre voiture à failli faire un roulé-boulé sur le bas côté en pente…
  • les lubies du GPS : bien qu’ayant une carte papier, nous avons dû également utiliser Sygic, et du coup nous avons fini par prendre une portion de route que n’aurions pas dû choisir, on nous avait signalé qu’elle n’était pas tout à fait finie.
  • lorsqu’enfin après plusieurs heures de route nous arrivons enfin à notre auberge, nous avons la désagréable surprise de la trouver au bout d’un chemin chaotique d’1km de piste. La piste était tellement mauvaise que nous avons du descendre de voiture et finir à pied.
grues-minaret
les minarets servent souvent d’habitat aux oiseaux !

Demnate est une ville située à 100 km de Marrakech mais quand même à 1000m d’altitude. Son climat en été est pourtant chaud et aride, donc mieux vaut prévoir de profiter des matinées et soirées. Lorsque nous y étions il faisait en moyenne 40°C en journée, mais la température devenait beaucoup plus supportable la nuit et le matin. La ville est idéalement située pour profiter des atouts touristiques de la région.

dsc_0202
les cultures sur le sentier menant à Imi n Ifri

dsc_0204

dsc_0208

dsc_0212

dsc_0214
frigo naturel !

 

dsc_0218

dsc_0222
visiteurs entrant dans la grotte d’Imi n Ifri

dsc_0227

dsc_0229

dsc_0232
Chanteur traditionnel

dsc_0233

 

Imi n Ifri

Nous sommes partis le matin juste après le petit déjeuner pour profiter de la fraîcheur : un petit sentier menait directement de notre auberge aux gorges d’Imi n Ifri. Le sentier suit tout le long un canal d’irrigation qui rend la déambulation à travers champs ombragés très agréable. Imi n Ifri est également une attraction touristique locale : nous n’avons pas vu d’autres touristes que nous sur le site, mais beaucoup de familles marocaines venues profiter de la fraîcheur. Beaucoup d’entre eux font l’aller-retour depuis Marrakech, donc arriver le matin nous a permis de profiter du site avant les foules.

Les falaises sont impressionnantes, surtout depuis le lit de la rivière. Des milliers d’oiseaux nichent dans ce qui ressemble à une immense grottes. Le site est bien aménagé avec de nombreux  escaliers pour permettre son accès au plus grand nombre mais vraiment très peu sécurisé (les roches sont vraiment très glissantes !).

Il existe une légende locale sur ce site naturel : je ne sais pas si elle a été inventé pour les touristes ou si les berbères se la racontait depuis plusieurs générations. Cette légende raconte que le pont formé par Ini n Idri est en fait formé par deux amoureux dont les familles refusaient l’union, une sorte de version de Roméo et Juliette locale et toujours aussi trite.

 

Autres sites à proximité de Demnate

Comme je l’expliquais précédemment, nous avions initialement prévu de visiter les cascades d’ouzoud, mais monsieur étant trop malade nous avons du annuler. Les cascades sont également accessibles en excursion depuis Marrakech donc ce n’est que partie remise pour une prochain voyage au Maroc !

panorama des cascades d'ouzoud
Cascades d’Ouzoud – Source : Atlas-outdoor.com

Demnate possède également son site préhistorique, Iouaridene,  avec ses empreintes de dinosaures. Nous n’y sommes pas non plus allés, car ayant déjà vu celui de Tabant.

Et pour finir cette partie du voyage dans l’Atlas, nous sommes descendus vers Marrakech, faire une pause bien méritée.

 

Infos pratiques

Hébergement : Hotel Tizouit en demi-pension (ils ne font pas de déjeuner)

Restauration : petit restaurants en bord de route près du site Imi n Ifri

vue de l'hotel tizouit
Hôtel Tizouit et le chien des proprios, très sociable !

Suivez mes articles sur Facebook

5 Comments

    1. Salut, merci pour le commentaire! Si vous ne connaissez pas encore, il faut vite remédier à cela! C’est vraiment une région magnifique, pas très loin de chez nous finalement, mais tellement dépaysante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *