// Road-trip en Toscane : Pise, la légendaire !

campo dei miraculi

Depuis le temps que j’entendais parler de Pise … Depuis toute petite je m’étais mis en tête de la visiter (sa et Pompéi qui me reste encore à faire!). Ce fut donc la chose à ne pas rater pour mon voyage en Toscane.
Étonnement, la visite de la ville se visite en fait très rapidement, même en traînant des pieds et en prenant à peu près tout en photo ! J’avais du mal à le croire, mais j’ai quand même suivi les conseils que l’on m’a donné, c’est à dire ne consacrer qu’une demi-journée à Pise.
campo dei miracui

De fait, nous y avons été du début d’après-midi, jusqu’en fin de soirée (notre entrée dans la tour étant programmée qu’a 20h grâce à Mme experte en réservations en ligne de dernière minute!)

Nous nous y sommes rendus depuis Lucques où nous logions et le trajet ne dure moins d’une heure. Le parking, choisi au hasard, se trouvait juste derrière les remparts (nous avons bien vérifié pour ne pas nous faire prendre par leurs redoutables caméras de ZTL (zone de trafic limité – payantes !)

Que voir à Pise ?

Et bien à Pise les visites c’est assez facile en fait, les principales attractions se trouvent toutes au même endroit! Comme si les ancêtres des Italiens avaient prévu d’en faire une des attractions touristiques les plus visitées du monde! C’est donc au bien nommé Campo dei Miracoli qu’il faut se rendre : impossible à rater, c’est là que tout le monde se rend, suivez le flot…
Les monuments les plus beaux de la ville se dressent là, à quelques mètres les uns des autres. Casse-tête photographique pour les uns, parc d’attraction pour les autres, c’est le passage obligé des touristes venus pour la plus part de Florence pour la journée.

Le Duomo – Cathédrale de Pise

Duomo Pise

 

 

Et oui, encore un Duomo, mais celui-ci vaut réellement le détour. C’est probablement celui que j’ai préféré de mon voyage en Toscane. Étonnement ressemblant aux constructions Islamique de part ses décorations et gravures, il m’a beaucoup rappelé mon voyage en Andalousie de l’an dernier !
Elle est en réalité d’un style appelé Roman Pisan, caractérisé par le marbre blanc recouvrant toute la façade de la cathédrale.

C’est à l’intérieur de celle-ci que l’on trouve des motifs inspiré de l’art musulman. Le style a été adapté avec talent à une structure chrétienne. Cette cathédrale n’est pas magnifique pour rien, sa construction a tout même duré 300 ans, oui, rien que sa…

duomo Pise

DSC_0025

Le Baptistère

C’est le monument en forme de dôme situé en face de la cathédrale. Non content d’avoir une énorme cathédrale en chantier, il a été décidé qu’il manquait un baptistère, tout aussi démesuré!
Quand on entre à l’intérieur, on est frappé par le …vide ! Il n’y a presque rien, et pour cause, il faut préserver l’acoustique exceptionnelle du lieu. Toute les demi-heure, une personne vient chanter au centre du rez-de chaussée, et on entend sa voix se répercuter sur tous les murs successivement, comme si un cœur entier chantait, c’est assez incroyable! Il faut monter à l’étage, que beaucoup de monde ne voit pas, pour profiter du son et de la vue exceptionnelle sur la cathédrale et la tour!

Baptistère Pise

vue depuis le baptistère
Vue depuis le baptistère sur le Duomo de Pise

Tour penchée de Pise

 

La tour penchée

Le clou du spectacle!

Et oui, quand on la voit pour la première fois on a du mal à croire qu’elle est réelle, et penchée à ce point sans tomber par terre !
Elle a été récemment rénovée, et est aujourd’hui d’un blanc immaculé. Beaucoup de visiteurs se contente de l’admirer de l’extérieur, ce qui en soi est déjà pas mal, mais nous avions pris nos place en ligne pour gravir la tour jusqu’au sommet. Je peux vous dire que je ne faisais pas la fière à gravir ses escaliers tellement penchés que l’on est sans cesse dévié vers la pente! Par contre, le spectacle au sommet vaut réellement le détour et les dizaines de marches gravies ! Petite anecdote qui m’a bien fait rire lorsque je l’ai lu dans le guide, apparemment au 18e siècle on croyait que la tour avait été bâtie penchée exprès !

 

duomo de pise
Vue depuis la tour penchée au coucher du soleil

 

Un tour dans la ville de Pise

Histoire ne pas se contenter de voir les 3 principales attractions et repartir, nous avons fait une petite balade dans les rues de Pise, le soir, une fois que les touristes étaient repartis. Le centre ville est tout petit (de ce que j’ai pu en voir, et possède plusieurs jolies places. Le fleuve Arno traverse la ville, très joli à voir au coucher du soleil. Nous en avons profité pour dîner sur une des petites place de la ville, dans un restaurant trouvé dans TripAdisor tout simplement…hum les bons raviolis frais!

Pont ville de pise

Pise est probablement LA ville incontournable en Toscane (vous vous imaginez répondre à quelqu’un « non, je suis passé à quelques kilomètres, mais je n’ai pas vu la tour de Pise!! »). Cependant, la ville, de part sa taille, ne permet pas un séjour prolongé. L’afflux de touriste risque également de rendre le séjour un peu désagréable, le mieux est donc de loger dans une petite ville voisine comme Lucques.

DSC_0041

Et vous, que vous inspire Pise ? L’avez-vous visité ?

Infos Pratiques

Un conseil, réservez votre entrée dans la tour de Pise en avance sur internet, car sur place vous risquez de ne pas avoir de place. Cela ne vous évitera pas la queue, mais comme les entrées se font par horaire défini, finalement il n’y a pas tellement d’attente.

1 commentaire

  1. « vous vous imaginez répondre à quelqu’un « non, je suis passé à quelques kilomètres, mais je n’ai pas vu la tour de Pise!! » Hé si, j’imagine très bien car lors de mon voyage à Florence, j’ai opté plutôt pour Sienne et San Giminiano, laissant Pise et sa tour penchée de coté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *